Ars Dogmatica

Pierre Legendre

Analecta

Sortir de l’ombre quelques miettes

 

  1. Un Beau Mensonge, Extrait des Leçons VII, Le Désir politique de Dieu - Etude sur les montages de l’État et du Droit, (1988), p.201-204.

  2. Une histoire d’amour sur fond de massacres, contribution au Press-Book du film “Le Faussaire” réalisé par Volker Schlöndorff (1981) . 

  3. Fragment d’un manuscrit perdu de la Summa Institutionum de PlacentinRevue historique de droit français et étranger, n°3, 1956, p.436-447 repris dans Écrits juridiques du Moyen Âge occidental, Variorum Reprints, London 1988, I. 

  4. Entretien avec Brigitte Lefèvre, Directrice de la danse à l’Opéra de Paris, suivi de : Un cinéma iconique par Pierre Legendre (extraits du Press-Book du film “La danse. Le Ballet de l’Opéra de Paris”. Un film de Frederick Wiseman, 2009).

  5. «Une métaphore de l’institutionnalité : la Mode», conclusion générale de Argumenta dogmatica, Mille et une nuits, 2012.

  6. «La Jetée», texte écrit pour la présentation du film “La Jetée” de Chris.Marker lors du Colloque sur Orwell organisé en 1984 par le Conseil de l’Europe.

  7. « Les collages qui font un État », ce texte a été composé après la rédaction du texte du scénario pour le film “Miroir d’une nation, l’École Nationale d’Administration” et paru dans Miroir d’une Nation, L’École Nationale d’Administration, Mille et une nuits ARTE Éditions, 2000. 

  8. « Le côté nocturne d’un travail », préface à La filosofia del diritto in Pierre Legendre par Luisa Avitabile(Publications de l’Université de Rome « La Sapienza »), Turin, G. Giappichelli, 2004.

  9. «Habiter l’écrit du poète - La rencontre d’un manuscrit médiéval et de l’ordinateur », texte écrit pour le film Le Roman de Fauvel réalisé par Joëlle de la Casinière (Production Arte – Idéale Audience, 1991), repris dans le quotidien Libération le 26 décembre 1991, puis dans Nomenclator. Sur la question dogmatique en Occident, II, Fayard, 2006, p.51-53

  10. Notule – « Freud au travail des mots. À propos de la découverte du Trieb » dans Poinçon (Extrait), 1981, p.64-68
  11. « La drogue et l’institution du sujet » dans Autour du parricide , Tome 1 des Travaux du Laboratoire européen pour l’Étude de la filiation, Bruxelles, Émile Van Balberghe Libraire, 1995, p. 105-112

  12. « Le Texte est-il une patrie ? Remarques sur la différence politique » dans S. Giora Shoham et Francis Rosenstiel, Tolède et Jérusalem. Tentative de symbiose entre les cultures espagnole et judaïque, Lausanne, L’Age d’Homme, 1992, p.75-80

  13. « Mais ce qui ne demeure pas, les danseurs le fondent », entretien avec Pierre Legendre recueilli par Fabienne Cornaton dans Le Croquant n°13 - printemps-été 1993 et repris dans Le Croquant n°57-58, 2008, p.83-89

  14. « Il voulait voir la vérité. Éloge d’une passion de l’Écran », Texte pour le livre de mémoires d’Anatole Dauman publié sous le titre : Souvenir-Écran, Éditions du Centre Pompidou, Paris, 1989, p.229-230

  15. « Et l’arbre sec reverdit… » Préface aux Œuvres cinématographiques complètes d’Andréï Tarkovski, Exils éditeur, 2001, p.9-12

  16. Chronique de droit romain médiéval I. Sur l’origine du sigle FF ; II : Le « Commentarium super Instituta » du manuscrit Morgan 903. Revue historique de droit français et étranger, 4e série, XLII & XLIII, Paris 1964 & 1965

  17. « La Nouvelle Nature. Note pour une réflexion éclairée sur le Management », Ouvertures (Revue publiée par l’École supérieure des Sciences économiques et commerciales, ESSEC), 5 (2000), p.57-60, repris dans Nomenclator. Sur la question dogmatique en Occident, II, Fayard, 2006, p.329-334

  18. Extraits de l’entretien de Pierre Legendre au Figarovox, paru en deux parties le 31 décembre 2015 :
    - « Pourquoi est-il si difficile de définir l’État en France ? »
    - « État, la désintégration »

  19. Introduction de l’ouvrage L’Administration du XVIIIe siècle à nos jours, PUF, 1969, 344 p.

Emblème

Solennel, l’oiseau magique préside à nos écrits.
Le paon étale ses plumes qui font miroir à son ombre.
Mais c’est de l’homme qu’il s’agit :
il porte son image, et il ne le sait pas.

« Sous le mot Analecta,
j’offre des miettes qu’il m’est fort utile
de rassembler afin de préciser
sur quelques points ma réflexion. »
Pierre Legendre

Ars Dogmatica
Éditions