Ars Dogmatica

Pierre Legendre

L’Inexploré

Voici un livre rassembleur de réalités disparates mais solidaires, accessibles par un certain chemin : la question de l’Architecture inapparente des sociétés humaines. L’Occident utilise la norme universelle, l’équerre que nous appelons, depuis les Romains, Institutions. Qu’en résulte-t-il pour la compréhension du bâti moderne, à l’ère de la techno-science-économie triomphante ?

Adressé à une jeunesse écolière passionnée par les écritures qui soutiennent les montages occidentaux, le pari est de traverser les apparences : atteindre les profondeurs, où se découvre un socle, l’Inexploré - la logique qui fait tenir la Société comme Texte, dans un monde généalogiquement organisé.

Nos édifices institutionnels se succèdent, selon des styles changeants, sans dévoiler le socle. L’architecte latin Vitruve l’avait noté : un édifice doit non seulement tenir debout, mais avoir l’air de tenir debout. Une loi qui vaut aussi pour les civilisations.

Sur ce terrain de la manœuvre, l’Occident s’est construit sur une faille. Ce livre explique pourquoi.

P. L. 

Pierro della Francesca (1415/20-1492), Flagellation, c.1455. Urbino, Galleria Nazionale delle Marche (Ducal Palace)

Emblème

Solennel, l’oiseau magique préside à nos écrits.
Le paon étale ses plumes qui font miroir à son ombre.
Mais c’est de l’homme qu’il s’agit :
il porte son image, et il ne le sait pas.

« Sous le mot Analecta,
j’offre des miettes qu’il m’est fort utile
de rassembler afin de préciser
sur quelques points ma réflexion. »
Pierre Legendre

« Chacun des textes du présent tableau et ses illustrations
a été édité dans le livre, Le visage de la main »

Ars Dogmatica
Éditions