Ars Dogmatica

Pierre Legendre

La Fabrique de l’homme occidental

DVD 1 - La Fabrique de l’homme occidental

75 min. Un film de Gérald Caillat

« Le sujet de La Fabrique de l’homme occidental, c’est l’institution de l’homme. La construction, le montage humain, la fiction que nous sommes, chacun dans son être propre, dans sa vie, et comment tout cela a été et est construit pour faire face aux énigmes de la naissance et de la mort. » P.L.

LA FABRIQUE DE L’HOMME OCCIDENTAL

Un film de
Gérald Caillat

Conçu avec
Pierre Legendre et Pierre-Olivier Bardet

Sur un texte inédit de
Pierre Legendre

Image
Eric Guichard

Son
Pascal Rousselle

Production exécutive
Hélène Le Coeur

Une coproduction
IDEALE AUDIENCE
PIERRE-OLIVIER BARDET

INSTITUT NATIONAL DE L’AUDIOVOSUEL
Direction des Programmes de Création
CLAUDE GUISARD
Chargée de programme
CATI COUTEAU

LA SEPT ARTE
Unité de Programme
THIERRY GARREL
Chargé de programme
JEAN-PAUL COLLEYN

Avec la participation du
CENTRE NATIONAL DE LA CINEMATOGRAPHIE

de la PROCIREP

et du MINISTERE DE LA CULTURE
ET DE LA FRANCOPHONIE, DIRECTION DU LIVRE
et de FRANCE CULTURE

Montage et
Réalisation
GERALD CAILLAT

© 1996 - IDEALE AUDIENCE/ INA / LA SEPT ARTE

 

Entretiens autour de La Fabrique de l’homme occidental :

La réalisation du documentaire La Fabrique de l’homme occidental a été précédée par la réalisation, en 1992, de quatre émissions radiophoniques ayant connu une grande audience et que vous pouvez écouter ici. 

Renseignements pratiques :

Toute personne souhaitant louer ce film pour une représentation publique peut s’adresser à : tresorier@arsdogmatica.com

Toute personne souhaitant acquérir le coffret « Le cinéma de Pierre Legendre » rassemblant d’une part, les trois DVD - La Fabrique de l’homme occidental, - Miroir d’une Nation. L’ENA et - Dominium Mundi. L’Empire du Management et d’autre part, les textes de chacun des films, peut le commander directement à Ars dogmatica Éditions.

Emblème

Solennel, l’oiseau magique préside à nos écrits.
Le paon étale ses plumes qui font miroir à son ombre.
Mais c’est de l’homme qu’il s’agit :
il porte son image, et il ne le sait pas.

« Sous le mot Analecta,
j’offre des miettes qu’il m’est fort utile
de rassembler afin de préciser
sur quelques points ma réflexion. »
Pierre Legendre

« Chacun des textes du présent tableau et ses illustrations
a été édité dans le livre, Le visage de la main »

Ars Dogmatica
Éditions